Dans ce genre de voyage au long court sans échéance précise, les projets sont mouvants et s’adaptent sans cesse aux circonstances, aux rencontres, à la météo… Je ne sais combien de fois nos prévisions d’itinéraires brésiliens ont changé mais lorsque nous repartons de la Chapada Diamantina le 25 octobre, nous avons un objectif : être à La Paz en Bolivie le 11 décembre pour accueillir Julie, la maman de François, qui nous rejoint pour passer les fêtes. Il nous reste donc moins de 7 semaines pour descendre au sud du Brésil, passer par le Paraguay (que j’insiste pour découvrir), traverser l’Argentine, découvrir le nord du Chili et gagner la Bolivie. Ce délai nous paraît extrêmement court nous qui sommes de véritables escargots… Nous sommes obligés d’abandonner l’idée de retourner à Rio de Janeiro pour revoir Eric, Glaura, Diego et Pablo qui nous avaient si bien accueillis en août 2015. Nous décidons donc de traverser le Brésil le plus directement possible en direction du Paraguay. S’ensuivent 6 jours de route et 2800km !! Les reliefs et la végétation diversifiée de la Chapada laissent place aux forêts d’eucalyptus, aux champs d’ananas, aux bananeraies puis aux grandes plaines agricoles avec leurs immenses champs circulaires.

30 route Chapada Iguazu 01

30 route Chapada Iguazu 02

Nous faisons des pauses régulières dans les agréables stations services brésiliennes où se retrouvent les innombrables camionneurs qui sillonnent le pays. Les enfants adorent y déambuler au milieu des immenses camions, « faire leurs forces » sur les quelques « appareils » fréquemment disponibles… C’est l’occasion de prendre une douche chaude et de se restaurer sur le pouce (coxhinas, kibe,…) ou de se régaler de viande grillée dans une churrasqueria. Pour rendre le trajet plus supportable, nous essayons de trouver des haltes agréables pour les enfants (rivières,…) et passons même une journée entière dans un centre nautique avec des piscines où les enfants s’éclatent.

30 route Chapada Iguazu 05

Quand nous empruntons une route encadrée de manguiers alors que c’est tout juste le début de la saison, nous ne pouvons résister. La récolte est fructueuse et nous nous régalons pendant plusieurs jours des dizaines de mangues ramassées !!!

30 route Chapada Iguazu 03

En nous approchant du Paraguay, nous réalisons que nous allons passer à proximité des chutes d’Iguazu. Nous avons un très bon souvenir des chutes côté brésilien mais n’avions pas bien profité du côté argentin à cause d’une journée pluvieuse. Qu’à cela ne tienne, on y retourne !!!

A l’arrivée à Itaipu, les décorations, publicités et petits monstres qui sillonnent les rues nous rappellent que nous sommes le jour d’Halloween. Même si cette fête anglo-saxonne est peu fêtée au Brésil, les commerçants d’Itaipu jouent le jeu et Naoki, déguisé avec les moyens du bord, récolte quelques sucreries.

30 route Chapada Iguazu 04

Auteur

Commenter