Période du 31 mai au 8 juin 2010: De Melbourne à Sydney

Iris nous emmène proche de l’aéroport pour récupérer le campervan chez Apollo. Alors attention, il faut bien lire entres les lignes du contrat et ne pas faire l’ingénu, comme moi, en pensant pouvoir passer à coté. En effet, dans le contrat de location, la compagnie demande une caution de 7500 dollars australiens (soit 5500 euros) qu’il débite directement sur votre compte… J’essaie de forcer en acceptant uniquement une empreinte de carte sans débit immédiat mais rien à faire. J’ai donc dû augmenter le coût de la location de 50% pour réduire cette caution à 2500 dollars!!!!
C’est donc en colère que je quitte cet endroit.

Nous prenons un déjeuner rapide dans un fastfood très connu, nous remplissons le frigo du campervan et nous partons vers le sud en direction de Torquay, ville réputée pour ces vagues…
Le lendemain, nous observons ces dompteurs de vagues qui glisse en toute sérénité. Pour ma part, les eaux froides du sud de l’Australie abritent trop de grands requins blancs…

Bells beach de Torquay
Bells beach de Torquay
Montée des marches...
Montée des marches...

Initialement, j’avais le désir de découvrir tour le route de l’océan jusqu’aux formations calcaires des 12 apôtres mais je prends dès à présent la mesure des distances de ce pays et la faisabilité de toute cette route. C’est pourquoi, après avoir observés des koalas dans la forets d’eucalyptus à proximité de la ville de Lorme, je décide de faire demi tour et de passer la nuit à Melbourne chez Iris et Antoine…

Koalas à Lorme
Koalas à Lorme
Forêt d'eucalyptus propice aux koalas
Forêt d'eucalyptus propice aux koalas

Cette fois nous quittons définitivement cette belle ville en direction du sud Est sur Pacific Highway.
J’ai 7 jours pour atteindre Sydney avant le retour de Carole. Donc je ne perds pas de temps et j’essaie de faire de longues étapes de conduite pendant la sieste des petits. Sur une route champêtre à travers les cultures agricoles et exploitations ovines et bovines, je rejoints la ville de Sale pour une étape détente avec les enfants. Nous persévérons jusqu’à Lakes Entrance qui comme son nom l’indique se situe dans une région de lacs séparés de l’océan par d’étroits cordons dunaires. En basse saison, le camping sauvage sur les parkings de la ville est admis, en tout cas on ne nous en a pas fait de reproche…

Ibis qui peuplent les parcs...
Ibis qui peuplent les parcs...
Plage de Lakes Entrance
Plage de Lakes Entrance

Nous nous promenons sur la plage baignée de soleil et exposée aux vagues en provenance de l’Antarctique située devant nous à quelques milliers de kilomètres… Cette étape nous permet de remplir nos poches de coquillages en tous genres.
Plus loin en direction de la ville de Malone, j’observe des pélicans nageant dans les lagunes à l’abri des vagues. Nous jouons à nouveau sur ces grandes étendues de sable et les enfants décorent notre sculpture en bois en se servant des os de seiche comme craie, ce qui fonctionne assez bien d’ailleurs…

Jeux de plage au soleil mais couvert
Jeux de plage au soleil mais couvert
Deux anges...
Deux anges...
Construction éphémère sur la plage de Malone
Construction éphémère sur la plage de Malone

En fin de journée, sur une route secondaire, nous avons le grand plaisir de pouvoir observer nos premiers kangourous sauvages qui traversent la route. La taille et le son occasionné par leur saut m’ont beaucoup impressionné. Nous arriverons de nuit dans la ville de Mallacoota et nous garons le campervan sur la plage de Baston.

Attention Wombat!!!!
Attention Wombat!!!!

Au réveil, nous avons le plaisir d’observer une superbe petite baie avec des brumes basses en fond de plan. Tout simplement superbe.
Nous tentons une dernière campagne de pêche le matin pendant laquelle Manao rapporte un petit poisson de roche mais rien de plus gros. L’après midi est destiné au jeux manuels avant de quitter cet endroits recelant de nombreuses explorations encore inconnues.

Mallacoota
Mallacoota
Petit déjeuner
Petit déjeuner
Miroir dans la baie de Mallacoota
Miroir dans la baie de Mallacoota

Nous traversons la ville d’Eden alors que mes 2 cupidons dorment à poings fermés et que mon Ève se prélasse au milieu du Pacifique…. Mais j’observe un groupe de kangourous au milieu du golf en train de manger tranquillement les pelouses…

Kangourous
Kangourous

Nous dormons au camping de Narooma à deux pas de l’Océan.
Nous apprécions les petits muffins grillés au miel et au Nutella au petit déjeuner. Nous sommes maintenant bien armés par braver une nouvelle fois les vents et les embruns de cet océan si grand et si beau. Nous traversons un cimetière dominant les vagues en furie en contrebas de la falaise. Les enfants sont désireux de connaître les noms et les ages des résidents permanent de ce lieu.

Plage de Narooma
Plage de Narooma

Nous profitons de notre dernier déjeuner face à la mer à Malua Bay en observant quelques surfeurs et bodyboarders.

Malua Bay
Malua Bay

Cette fois, nous quittons la mer en direction de Canberra, capitale de l’Australie, en empruntant l’autoroute des rois. Les seuls rois que je peux observer sont les rois de ses forêts, les wombats, qui gisent écrasés sur les bas cotés de la route…
Iris et Antoine ne m’avaient pas trop conseiller de visiter Canberra, ville nouvelle crée au début du 20e siècle, qui devait stopper le conflit entre Melbourne et Sydney. Son plan d’urbanisme géométrique accueillant des infrastructures de l’échelle d’une grande capitale (parlement, palais de justice, archives nationales, ambassades…) n’accueille qu’une population de 330 000 âmes. Le centre ville est vide le week end. Le contraste est dur avec Melbourne.
Nous visitons tout de même le musée national d’Australie situé sur les bords du lac Burley Griffin qui dans une architecture contemporaine exubérante décline les différents faciès de l’histoire de ce pays.

Ancien parlement australien
Ancien parlement australien
Jardin central du musée
Jardin central du musée
Musée de Canberra
Musée de Canberra

Après 24 heures de visite, nous quittons cette ville sans âme pour Sydney, la plus connue des villes australiennes connue pour son Opéra, son Harbor Brigde, ses plages et son parc olympique…
Malheureusement le mauvais temps est de la partie et nous ne pouvons pas profiter pleinement de la plage de Coogee. Nous traversons la ville, empruntons le Harbor Bridge pour poser nos valises dans le parc naturel de Lane Cove dans les quartiers de la ville.

Nous passons la journée de lundi à Manly, ville de banlieue qui abrite une superbe plage aux déferlantes idéales pour les surfeurs, des espaces piétonniers et de bons vendeurs de glaces.

Plage de Manly et ses araucarias
Plage de Manly et ses araucarias
Jeunes lifeguards...
Jeunes lifeguards...
Rue piétonne de Manly
Rue piétonne de Manly

Nous observons sous la pluie l’entrée de la baie de Sydney.

Entrée de la baie de Sydney
Entrée de la baie de Sydney

Les enfants trépignent d’impatience à l’idée de bientôt retrouver leur maman.

Le jour J est arrivé et après avoir traverser toute la ville, nous atteignons enfin l’aéroport. Sabah, comptant les nuits depuis déjà un certain temps se rue sur sa maman dès son arrivée. Manao, lui aussi, accueille sa maman avec beaucoup de passion.

Periode du 19 au 31 mai: Melbourne

Nous arrivons sur la terre australienne a Melbourne.
Antoine et Iris nous invitent dans leur humble demeure, dans un cadre exceptionnel, au 47e etage d une tour en plein milieu de la City!!!

Tour dans laquelle nous sommes accueillis au 47e  etage
Tour dans laquelle nous sommes accueillis au 47e etage
vue de l appartement du 47e
vue de l appartement du 47e
vue nocturne depuis le salon
vue nocturne depuis le salon

Cela nous change beaucoup de notre petit campervan….
Les residents de cette tour ont des pieces communes interessantes:
– Au 10e etage: un jardin exterieur avec barbecue, une piscine de 25m avec sauna et hamam, salle de fitness et salle professionnelle avec ordinateurs a disposition…

piscine du 10e
piscine du 10e

seance barbecue
seance barbecue

– Au 40e etage: piscine a debordement de 15m, salle de fitness, sauna et hamam avec vue imprenable sur la ville, et salle de video projection!!!

Piscine du 40e
Piscine du 40e
Spa et piscine du 40e
Spa et piscine du 40e
sauna!!!
sauna!!!

vue de la city depuis salle video
vue de la city depuis salle video

Nous sommes en plein reve… et nous en profitons.

Le contraste est important entre notre vie tranquille menee pendant 2 mois en New Zealand et la vie active et bruyante de la ville.
La city est constituee d une grande quantite de building de forme et de taille variees. Des batiment du 19e siecle se retrouvent encadres par d immenses tour de verre et d acier. Les architectes font preuve d originalite. Federation square en est le symbole: ils rassemblent le Centre Australien de l Image cinematographique (ACMI), le centre national du Design (NDC) et le Centre Ian Potter.
Antoine et Iris nous guident dans cette ville animee qui recele de petites ruelles debordant de cafes en tout genre. Nous retrouvons une grande diversite dans la population qui est en harmonie avec l histoire de l Australie.

Federation square
Federation square
Federation square
Federation square
ACMI et NDC de Melbourne
ACMI et NDC de Melbourne
Shot tower de Melbourne
Shot tower de Melbourne
Vue sur la Yarra River
Vue sur la Yarra River

Les jours de beaux temps, nous deambulons avec les petits et marquons quelques arrets dans les zones de jeux de la ville. Ils utilisent tout ce qu ils trouvent pour jouer et s amuser…

Sabah en tenue assez mode...
Sabah en tenue assez mode...
Sans commentaire!!
Sans commentaire!!

Nous profitons d une belle journee pour decouvrir le zoo de Melbourne, qui recele des tresors et des animaux inconnus et jamais vu pour nous petits europeens. Nous sommes ebahis devant les animaux endemiques d Australie comme le Wombat mais des plus connus comme les koalas et autres kangourous.
Une approche ecologique et pedagogique est mise en place dans les differentes partie du zoo et mettent en avant les causes de la disparition de certains animaux. Les Orang Outan disparaissent suite a la culture extensive de l huile de palme en Malaisie et en Indonesie. ALORS SVP N ACHETEZ PLUS DE PRODUITS ALIMENTAIRES AVEC DE L HUILE DE PALME!!!!! JETEZ UN OEIL SUR LES ETIQUETTES…

les WOMBATS!!!!
les WOMBATS!!!!
Vue imprenable sur les phoques
Vue imprenable sur les phoques

Dimanche nous profitons des plages car Melbourne se situe au fond la grande baie de Port Phillip. Ses plages et cette baie apportent un souffle d espace dans ce tissu urbain dense. Les quartiers, autour de la City, sont constitues de maisons individuelles d epoque et d architecture variees.

Plage de St Kilda
Plage de St Kilda
Maisons individuelles dans les quartiers
Maisons individuelles dans les quartiers
Mere et fils....
Mere et fils....
Jetee sur la baie avec la City dans le fond
Jetee sur la baie avec la City dans le fond

Enfin les jours de mauvais temps sont propices pour decouvrir les nombreux musees de Melbourne.
Nous decouvrons ainsi le musee principal de la Ville qui dans un batiment contemporain accueille des expositions permanentes de qualite. Nous mettons en avant le cote didactique de grande qualite. La partie dediee aux dinosaures et la galerie animaliere ont retenu notre attention par leurs richesses et les originalites.

Impressionnants squelettes de dinosaures
Impressionnants squelettes de dinosaures
Galerie de l evolution
Galerie de l evolution

La nuit tombee nous ressentons la ville differement. En explorant les ruelles, nous trouvons le tunnel sans fin qui ne fait que 6o cm de profondeur en realite. Iris et Antoine nous amenent dans des bars aux decorations innovantes. C est une ville qui nous emerveille aussi bien de jour que de nuit.

Le tunnel sans fond
Le tunnel sans fond
Couleur et lumiere nocturne
Couleur et lumiere nocturne

Les details architecturaux sont si nombreux que j en perd la tete. Heureusement nous avons les piscines et autres petits plaisirs qui nos attendent en fin de journee pour nous reposer….

Auteur

6 Commentaires

  1. Coucou mes chéris,

    Des milliers de bisous d’une ville quittée avec un pincement au coeur il y a peu de temps mais retrouvée malgré moi.
    Je profite pour réviser!!!!

    Bravo mon amoureux tu as bien bossé!!! Encore quelques relectures à faire si tu vois ce que je veux dire…

    Ca fait bizarre de revoir ces images de notre périple et de tous ces merveilleux moments passés ensemble. J’ai hâte de vous retrouver même si je suis curieuse de découvrir Papeete et de voir Sophie et Julien.

    A très vite.
    Je vous aime

  2. retrouvez-vous le monde civilisé avec intéret..;plaisir..ou (à quoi sert aux humains toutes ces sofistications) Pas toujours facile de prendre du recul Venez me raconter tout cela bien vite. Bisous à tous 4 (superbe photo de Sabah tres mode )

  3. Salut,

    Très émue par le message de Frouch pour Jadou. Ca m’a fait super plaisir. Merci merci merci de penser à nous.

    Je compte les jours…

    Bisous à mes amours.

    Lili

  4. bonjour Manao,
    Est ce que tu t’es baigné dans la piscine ?
    Est ce que tu as vu des kangourous ?
    Dans 1 mois l’école est finie.
    je pars en Espagne pendant mes vacances.
    A bientôt
    Lilian

Commenter