Période du 15 au 23 juin: De Newcastle à Sydney.
Nous découvrons Newcastle sous les lumières artificielles des lampadaires et recherchons un camping ou un endroit calme. Nous atteignons enfin le camping de Redhead situé au sud de Newcastle. Le hasard fait bien les choses car nous décidons de rester 2 nuits à cet endroit qui nous offre un accueil très sympathique et une situation à 2 pas d’une superbe plage.
Nous profitons d’une large plage ensoleillée située à 10 mns du camping en traversant des dépressions dunaires humides, des dunes grises avant d’atteindre les dunes blanches plantées d’Euphorbes et d’oyats… Au programme: château de sable, baignade, concours de rodéo sur mon dos… Et toujours l’idée de prendre son temps…..
Newcastle est un port majeur de la cote Est de l’Australie vu le nombre de cargos en attente d’une place dans le port pour décharger leur cargaison.
Nous ne sortirons pas du camping de la journée, sans doute pour équilibrer les distances parcourues la veille.

Pyramide familiale
Pyramide familiale
Chateau de sable ou Saturne???
Chateau de sable ou Saturne???

Nous repartons vers le sud en direction de Sydney en empruntant la Central Coast Highway.
Nous entrons dans le pays des pélicans, oiseaux aux dimensions importantes qui interpellent les enfants. Nous nous arrêtons à Belmont pour les observer. Un pêcheur solitaire, de retour de sa matinée à traquer les poissons, nettoie et vide son butin sous les yeux des pélicans. Il donne les arêtes et les têtes à Sabah et à Manao pour les donner aux pélicans affamés. Nous nous rendons compte de la taille de ces oiseaux pouvant peser jusqu’à 60kg pour les mâles!!!

manao sans peur...
manao sans peur...

Nous décidons de manger à la ville de Little Pelican dans un Fish and Chips,  »restaurant » typique des pays anglo-saxons… Au menu, crevettes, calamar, filet de poissons et surimi: tout cela frit et sur une montagne de frites avec bien sûr de la mayonnaise!!!! Rien que d’y penser j’en ai encore la nausée…. Nous avons bien fait d’attendre la fin de notre périple pour le tester.
Nous continuons jusqu’à la ville de The Entrance et nous nous garons pour la nuit à Shelly Beach sur un parking public. La nuit est déjà tombée nous aurons la chance de découvrir le lieu le lendemain matin.

Feeding de pélicans pour les touristes
Feeding de pélicans pour les touristes
Nuée de pélicans
Nuée de pélicans
The Entrance
The Entrance

Après une promenade matinale sur la plage, nous partons pour Sydney en traversant des parcs naturels boisés de grandes dimensions qui limitent l’expansion de Sydney vers le nord.
Nous traversons la ville en passant par Crows Nest puis franchissons le Harbour Bridge avant d’atteindre la boutique de ballons de Chris Adamo, fils de Julie et Tony qui m’avaient accueilli il y a 7 ans lorsque j’étais resté 2 mois à Sydney dans le cadre d’un stage chez PSB.
Chris nous propose de loger dans sa maison située au dessus de sa boutique, actuellement vide car en cours de réaménagement.
Très occupé par sa boutique, nous partons découvrir les quartiers Est de Sydney situés au Nord de Bondi Beach. Nous avons une vue plongeante sur tout le centre ville dominé par quelques grattes ciels mais surtout par l’Opera House et le Harbour Bridge. En me promenant seul avec Manao, une femme militaire m’interpelle et me dit:  »It’s mini you ». Ça m’a fait beaucoup plaisir d’entendre ses mots. Nous prenons une petite glace à la tombée de la nuit (vers 17h!!!) en observant les lumières de la ville prendre le relais. Une dernière balade sur les falaises plongeant dans l’océan termine cette première journée pour Carole dans cette belle ville où il fait bon vivre.
De retour à la maison de Chris, nous rencontrons Anna, la femme de Chris, et leur bébé Amber.
Nous attendons Ben, grand frère de Chris, pour aller diner dans un resto voisin servant une bonne cuisine thaï. C’est le moment propice pour prendre des news sur les 7 dernières années et de parler de la vie en générale.

Vue large du centre de Sydney
Vue large du centre de Sydney
Falaise de la cote
Falaise de la cote
Sydney en fin de journée
Sydney en fin de journée

Le lendemain, nous découvrons Sydney à pied: le jardin des plantes dans lequel on nous demande de marcher sur les pelouses!!! pas comme en France où souvent elles sont interdites. Nous observons des chauves souris qui entrainent des dégâts importants dans le jardin, puis des cacatoès blancs qui pullulent tels nos pigeons mais plus colorés et plus tropical.

Feeding de cacatoes
Feeding de cacatoes
Sabah donne à manger au cacatoes
Sabah donne à manger au cacatoes
La city depuis le jardin botanique
La city depuis le jardin botanique

Enfin en sortant du jardin, nous nous dirigeons vers l’édifice public le plus connu dans le monde et symbole de Sydney, l’Opera House construit dans les années 60: tout simplement superbe avec ses lignes épurées et sa toiture éclatante.

Enfin l'Opera House!!!
Enfin l'Opera House!!!
Vue sur la City depuis parvis de l'Opera House
Vue sur la City depuis parvis de l'Opera House

Nous déjeunons au bord de l’eau avec l’opéra en fond de plan et le tout sous un soleil radieux.
Nous déambulons maintenant sur Circular Quay, zone d’embarquement des ferry au pied du centre ville. Noyau de la ville, cet espace est tumultueux, de nombreux touristes s’y promènent mais aussi des hommes d’affaires. Les enfants sont subjugués par les aborigènes qui jouent du didjiridou . Le son étrange, la nudité des musiciens et les maquillages participent beaucoup à leur fascination.
De nombreux artistes de rue animent ce belvédère sur la ville, l’opéra et le Harbour Bridge. Nous observons une femme contorsionniste qui se plie en 4 pour entrer dans une minuscule boite en plexis… Nous laissons le temps s’écouler doucement tout en observant le milieu qui nous entoure.

Repas au soleil
Repas au soleil
Repos sur les bords des fjords
Repos sur les bords des fjords
Circular Quay et didjiridou
Circular Quay et didjiridou
Manao
Manao
Sabah
Sabah
nous 3
nous 3
Les hommes.
Les hommes.
Cal
Cal
Harbor bridge et fête foraine
Harbor bridge et fête foraine

Le hasard fait bien les choses car nous retrouvons Antoine devant le musée d’art moderne. Loin de Melbourne, il se participe ce week end à Sydney à une réunion pour un concours d’architecture. Nous décidons de nous retrouver le lendemain pour découvrir la 17e biennale d’art contemporain qui se tient ici. La nuit est tombée mais la journée n’est pas terminée puisque nous prenons un vélo taxi qui nous emmènent au cinéma pour voir Shrek 4 en 3D pour le plus grand bonheur de Sabah et de Manao. Épuisés par cette longue et riche journée, les enfants tombent littéralement de sommeil malgré le branle bas de combat dans le salon de Chris. Ce soir, l’équipe d’Australie joue contre le Ghana à 23h et Chris a invité une vingtaine de copains. La soirée bien arrosée commence bien avec un but de l’Australie: les murs de la maison tremblent tellement la joie est immense. Puis plus tard, la colère puis la tristesse se dégage dans l’atmosphère car suite à une faute de la défense australienne exclusion du défenseur et pénalty transformé pour le Ghana. Fin de match difficile à un de moins mais ils tiennent de manière héroïque. La soirée est un peu triste et les amis quittent les lieux en zombie…

Opera House by night
Opera House by night

Shrek 4 !!!!
Shrek 4 !!!!

Pour cette 3e journée, nous traversons le quartier de Cockle Bay situé à l’est du centre ville. Aux couleurs de la Coupe du Monde de football d’Afrique du Sud, la foule est au rendez vous et apporte une dimension supplémentaire à notre visite. L’équipe d’Australie joue ce soir et il faut savoir que les supporters australiens sont parmi les plus fidèles. Nous nous promenons sur les bords de l’eau à Darling Harbour, contournons l’aquarium avant de retrouver Antoine devant la navette fluviale qui nous dépose sur l’ile de Cockatoo siège de la biennale. Les enfants sont heureux de retrouver un visage familier.

Cockle bay
Cockle bay
Bel exo squelette de ce batiment
Bel exo squelette de ce batiment
Comment construire du neuf sur de l'ancien!!!!
Comment construire du neuf sur de l'ancien!!!!

Le trajet en ferry nous permet d’observer la ville depuis l’un des nombreux bras d’eau qui sinue au milieu de la ville. Nous arrivons sur cette île chargée d’histoire car utilisée comme prison puis comme site de construction navale. Les différentes œuvres artistiques se tiennent dans les vieux hangars, les tunnels… Les enfants découvrent de nouvelles planquettes et observent dès fois incrédules certaines œuvres. Il est possible de camper sur site puisque un camp de tentes a été élevé sur l’île. De retour à Circular Quay, nous laissons Antoine rejoindre un ami et faire la fête. Nous rentrons exténuer.

Harbor Bridge et Opera House
Harbor Bridge et Opera House
Maisons les pieds dans l'eau
Maisons les pieds dans l'eau
Oeuvre moderne
Oeuvre moderne
Vue psychédélique d'Antoine
Vue psychédélique d'Antoine
Campement sur Cockatoo Island
Campement sur Cockatoo Island

Dimanche, nous allons chercher mon frère Nico arrivé la veille pour passer 5 semaines en famille à Sydney. Pour le mettre directement dans le bain, nous allons à Bondi Beach et nous louons des planches de surf pour la matinée. Le soleil, les vagues sont au rendez vous. Nous débutons tous les 2 et tachons de tenir en équilibre sur nos planches non sans difficulté. Antoine accompagné d’amis nous rejoins vers 12h et m’accompagne dans la conquête des déferlantes. Nous déjeunons d’excellents hamburgers sur la plage en compagnie de artiste peintre qui transmet avec passion son métier et sa vie hors norme.
Il est temps pour Antoine de nous quitter car il a un avion pour Melbourne à prendre et nous devons ramener Nico à sa famille tout en partageant un bon thé et un superbe gâteau à la carotte. Nous le laissons entre de bonnes mains et rentrons à la maison. Soirée calme avec préparation d’un Tiramisu pour le diner de demain chez Julie et Tony.

Bondi Beach
Bondi Beach
Belle équipe à la découverte des vagues mythiques de Bondi Beach
Belle équipe à la découverte des vagues mythiques de Bondi Beach
Essai de Manao sur la plage...
Essai de Manao sur la plage...
Ma supportrice en herbe
Ma supportrice en herbe
Allez c'est parti!!!
Allez c'est parti!!!

Ça y est nous entamons notre dernier jour de notre périple dans l’hémisphère sud…. Le matin nous préparons nos bagages en utilisant chaque recoin possible. Nous profitons de Coogee Beach et des chemins piétonniers qui longent la côte. Nous ressentons pleinement la qualité de la vie de Sydney. Nous observons les enfants se jetant à la mer sur leur planche à la sortie de l’école. Même si la ville compte 4.5 millions d’habitants, la vie semble douce… Nous faisons nos adieux au Pacifique.
Nous passons une superbe soirée chez Julie en compagnie de Tony, Chris et Ben. Julie nous apprend et nous montre des merveilles de l’art aborigène et Ben nous fais un beau discours sur le mariage et la vie de famille… Nous nous quittons en nous promettant de nous retrouver un jour.

Plage de Coogee
Plage de Coogee
Plage de Coogee
Plage de Coogee
Cote découpée des quartiers est de Sydney
Cote découpée des quartiers est de Sydney
Cimetière de Coogee
Cimetière de Coogee

En ce mardi 23 juin 2010, nous quittons Chris et partons à l’aéroport en déposant notre camping car. Nous embarquons pour le vol du retour via Kuala Lumpur. Pendant cette escale nous regardeons la débâcle des bleus pour leur dernier match de la Coupe du Monde. Les enfants passeront un très bon voyage malgré les 20h de vol.

Retour en France
Retour en France
Auteur

Commenter